jeudi 22 mars 2018 à 9h

MOBILISATION Procès des 1000 vaches

Appel à mobilisation : Procès des 1000 vaches

Le 22 Mars, unis contre l'industrialisation de l'agriculture et la répression syndicale

Le 22 mars aura lieu le procès des 6 de la conf' devant le tribunal d'Amiens, afin de déterminer les sanctions financières dont les militants devront s'acquitter pour dédommager la ferme-usine des 1000 vaches.

Quelle mauvaise blague ! Alors qu'un paysan sur quatre gagne moins de 600 euros par mois, on va demander à des syndicalistes de dédommager une ferme-usine, qui se gave sur le dos de tous les paysans !

Une fois de plus on juge les syndicalistes plutôt que de s'en prendre aux vrais responsables de la crise. Cette répression syndicale est inacceptable, la ferme usine demande des sanctions financières disproportionnées. Elles n'ont qu'un seul but : museler les opposants, pourtant qualifiés par la justice de "lanceurs d'alerte".

Nous allons faire de cette journée, ensemble, une grande journée de mobilisation contre l'industrialisation de l'agriculture et en soutien aux militants, contre la répression syndicale.

RDV le 22/03 , à Amiens, devant le palais de justice, à 09h00

Inscrivez vous avant le 12 mars pour monter dans le bus qui se rendra à Amiens pour soutenir les inculpés de la Conf' dans le procès des 1000 vaches !

Si nous sommes suffisamment nombreux pour faire un bus, il partira probablement le 21 au soir pour revenir dans la nuit du 22 au 23.

L'itinéraire sera fait en fonction des inscriptions.

Inscrivez vous en cliquant sur le lien ci dessous.

https://framadate.org/ UPjQRqlIlefuppXM

Précisez votre nom et votre département sur le framadate et prévenez votre structure départementale qui relaiera les renseignements pratiques pour le départ.

Le voyage est gratuit pour les adhérents de la Conf'; Une participation sera demandée aux autres personnes.

Lien : https://ariege.demosphere.net/rv/10144

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir