mercredi 26 septembre 2018 à 20h30

Concert Lecture "Autour du Kurdistan"

"Au cours de ses pérégrinations en Turquie, en Irak et en Syrie, Elie Guillou a tenu des carnets de voyage. Parti en 2012 pour rencontrer les Dengbejs, les chanteurs-conteurs kurdes, il a découvert le chaos du Moyen-Orient. Des camps de réfugiés, aux manifestations massives, des prières dans les mosquées à la ligne de front syrienne qui sépare les combattants kurdes et l'État Islamique... Il a écrit sur le vif des textes courts, percutants, cadrant serré à la manière d'un photographe, afin de transmettre par un détail la complexité du contexte. Ces formes courtes se prêtent bien à la lecture publique et trouvent un relais de choix avec la musique et la voix de Rusan Filiztek, musicien de Diyarbakir qui a fait le chemin en sens inverse : venir en France pour y étudier la musique. À eux deux, ils nous feront voyager dans cette Mésopotamie tourmentée, tendue, meurtrie mais toujours mystérieuse, toujours magique."

Le récitant : Elie Guillou exerce son métier de chanteur de manière très personnelle. Il confronte son talent à diverses formes inédites. En 2007, il lance le Lavomatic Tour, une série de scènes ouvertes dans les laveries automatiques parisiennes, puis à Rennes et au Havre, réalisant ainsi plus de 100 machines collectives. Il effectue au mois de mai 2009 une tournée particulière : Le Paris-Brest. Il rallie Paris à Brest à pied en 30 jours et 30 concerts dans des lieux aussi variés que possible (salles de spectacles, bars, maisons de retraites, balcons, stations-services, supermarchés, champs, salons, piscines...) afin de confronter sa parole au maximum de lieux, de milieux et de publics. Il chante aux Francofolies de La Rochelle à la suite de son passage par le Chantier des Francos et au Festival de Marne en 2009, puis au Festival Mythos et à Étonnants Voyageurs en 2011. En septembre 2011, il décide de mettre sa plume au service des autres et devient chanteur public, proposant d'écrire des chansons sur-mesure. Cette proposition artistique et sociale l'emmène notamment au Kurdistan, où il rencontre des Dengbêjs qui associent à la parole d'autres fonctions que le divertissement.

Le musicien : Rusan Filiztek vit en France depuis 2015. Étudiant à la Sorbonne en ethnomusicologie, il joue du saz depuis son très jeune âge après avoir suivi les programmes d'enseignement de la musique kurde à ISTANBUL. Originaire de Diyarbakir il perpétue la tradition des Dengbêjs, ce qui désigne en kurde le musicien et chanteur virtuose, et chante en Kurdmanji le dialecte des kurdes du Nord. Son répertoire a été glané grâce à ses propres collectes dans les archives des villages de son Kurdistan natal. Il allie la force de conviction du chant à la générosité du jeu sur différents luths et ouds. Accompagné de ses instruments de prédilection dont le saz, il conte des balades, des louanges, des chants d'amour, de nostalgie, d'humour et de gaieté. Sa voix originale et de tessiture haute le situe dans la catégorie des bardes et poètes de son pays. Il participe à nombreuses aventures musicales en solo et en groupe, ainsi que dans le prochain programme de Jordi Saval au sein de la formation Orpheus XXI. Il a aussi été présent dans le dernier film de Toni Gatlif, « Djam ».

Un stand de DVD et de livres seront à votre disposition.

Après le concert, douceurs et boissons accompagneront celles et ceux qui souhaitent échanger avec les artistes en toute convivialité.

Merci de bien vouloir diffuser l'information autour de vous et dans vos médias et réseaux divers.

En fichier joint, le flyer annonçant cet évènement.

Visitez aussi notre blog : pupal09.blogspot.fr et notre page Facebook : Pupal Arize-Lèze.

Source : message reçu le 16 août 17h

Lien : https://ariege.demosphere.net/rv/10725
Source : message reçu le 16 août 17h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir