lundi 19 mai 2014 à 17h30

STOP TAFTA Conférence de presse

Bonjour

Collectif STOP TAFTA Ariege

premières organisations signataires

FSU - Solidaires - Confédération paysanne -ATTAC - Civam bio - Faucheurs volontaires - Comité Ecologique Ariégeois - EELV - Coordination des collectifs Front de Gauche - PCF - Ensemble - PG - UFAL - Le Chabot - RAAL

Collectif « Stop Tafta Ariège »

Foix , le 6 mai 2014

Il faut stopper la négociation pour un accord de libre-échange entre l'Europe et les USA (dit TAFTA)

Suite à l'appel d'un collectif national d'une soixantaine d'organisations*, des collectifs locaux se sont constitués dans des villes et des départements pour obtenir l'arrêt de cette négociation. C'est chose faite en Ariège également (contact : stoptaexftaariege@laexposte.net).

Cette négociation se passe dans la plus grande discrétion : très peu de communication officielle, les documents n'ont été connus que par des fuites. François Hollande a déclaré: « Aller vite n'est pas un problème, c'est une solution. Nous avons tout à gagner à aller vite. Sinon, nous savons bien qu'il y aura une accumulation de peurs, de menaces, de crispations. » Donc surtout laisser la population à l'écart.

Pourquoi bafouent-ils à ce point la démocratie ? Parce que ce projet est très dangereux pour nous : il vise à supprimer des réglementations qui constituent des protections pour notre santé, notre alimentation, notre environnement, notre travail ; mais pour les multinationales, ce sont des entraves à leur commerce !

Ainsi pour la sécurité alimentaire nos normes sur les OGM, les pesticides ; la viande, pourraient être condamnées comme « barrières commerciales illégales ». Pour les services publics l'accord limiterait la gestion publique des transports, de l'eau, des services à la personne, pour laisser la priorité au privé. Les droits de douane, encore importants sur les produits agricoles, seraient réduits. La remise en cause des protections sociales amplifierait le dumping social et salarial, poussant à un nivellement par le bas. L'environnement, déjà mal en point, serait à la merci des appétits privés.

Dès 2007 une coordination entre les multinationales des USA et d'Europe, le Conseil Economique Transatlantique, s'est donné pour objectif la création d'un marché dépourvu de normes sociales, sanitaires et environnementales. Le pouvoir des multinationales s'imposerait à tous les échelons, européen, national, communal notamment pour le passage des marchés publics.

Il faut savoir qu'en cas de conflit entre les intérêts publics et ceux d'une entreprise, c'est un tribunal d'arbitrage privé (entre avocats) qui statuerait, pouvant ainsi invalider des réglementations au motif qu'elles seraient une entrave au commerce !

Le Collectif STOP TAFTA Ariège va mener une campagne d'information et proposer aux collectivités locales de se déclarer « Hors-TAFTA » comme cela s'est déjà fait au niveau de communes, départements et régions.

Nous voulons une Europe débarrassée de l'emprise des multinationales et de la finance, abandonnant les politiques d'austérité et de compétitivité, ouverte et solidaire envers les autres peuples.

Lien : https://ariege.demosphere.net/rv/4486

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir