samedi 16 juin 2018 à 20h30

L'Homme Semence (Théâtre par la compagnie Les Crues)

L'homme semence

Un texte de Violette Ailhaud (Éditions Paroles)

par Les Crues

Decembre1851, Louis Napoléon Bonaparte mate dans la violence la révolte des paysans provençaux contre son coup d'état. Les hommes sont tués, ou déportés.

« J'avais 16 ans en 1851, 35 ans 1870 et 84 aujourd'hui. A chaque fois, la République nous a fauché nos hommes comme on fauche les blés. C'était un travail propre. Mais nos ventres, notre terre à nous les femmes, n'ont plus donné de récolte. A tant faucher les hommes, c'est la semence qui a manqué. »

L'homme semence, c'est l'histoire d'un village sans hommes. Une histoire qui lie les femmes de ce village des Basses-Alpes : pour ne pas rester stériles, pour le triomphe de la vie, elles font le serment de se partager le premier homme qui apparaîtra au village.

Violette, au soir de sa vie se souvient. Elle raconte la béance du corps endeuillé de la jeune fiancée orpheline de son promis, le corps en désarroi, l'appel des sens, la nécessité viscérale d'être ensemencée, et puis l'amour inattendu qui chavire tout, et le désir, et le plaisir. Elle raconte la parole partagée, le bonheur des livres lus à deux.

« Je prends, je mords, je frappe, je ne sais plus où je suis, je disparais, je perds conscience. Je hurle quand le plaisir m'envahit(…) je découvre le merveilleux outil que sont ses mains d'homme sur moi. »

et sera précédée d'un lever de rideau avec

Karpett' Kassül & TriO

Lien : https://ariege.demosphere.net/rv/10387
Source : http://www.relaisdepoche.org/
Source : message reçu le 22 mai 14h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir