vendredi 28 juin 2019 à 18h30

Atelier permanent des colères du présent

L'atelier permanent des colères du présent ouvert à tout habitant, c'est tous les derniers vendredi du mois au Mas d'Azil.

Et si nous traversions la vie et le monde comme les navigateurs traversent les mers et les océans tantôt pirates, tantôt corsaires.
N'aurions-nous pas besoin d'ilots, de repères pour, à l'envie ou par nécessité y faire escale.
Mesdames, messieurs, sortez vos cartes et marquez d'une croix l'un d'eux en lieu et place du Mas d'Azil au Capuche Béret.

Il apparaît tous les derniers vendredis de chaque mois sous la forme d'un atelier de théâtre forum : « Les Colères du Présent ».
A chaque escale se forme un équipage, éphémère, composé de nouveaux et de réguliers.
Entre pairs et compères nous questionnons, cherchons, apprenons l'art de la navigation.
Ce qui nous rassemble sont nos colères, nos indignations, nos révoltes, ce que nous voulons changer sans savoir comment.
Nous amarrons nos flottilles individuelles et embarquons ensemble pour construire des scènes de nos vies qui nous posent problème, et ensuite chercher à les changer au gré des propositions de chacun.
Nous jouons pour essayer, quitte à échouer, pour rire et apprendre de ce que l'on voit.
Puis nous reprenons la mer prêts à braver les tempêtes. Nous savons qu'une houle mal négociée pourra se discuter à la prochaine escale.

Bienvenues dans nos pérégrinations où l'on peut y parler de tout tant que c'est de nous (amour, éducation, travail, voisinage, militantisme, et plus si affinités...) et où vous décidez de ce qu'on va questionner ensemble.

Tous les derniers vendredis de chaque mois, au Capuche Béret au Mas d'Azil

Qu'à cela ne tienne, on y parlera de nos vies (dont l'amour fait partie), de ce qui nous indigne, nous révolte, de ce que l'on voudrait changer sans savoir comment.

Lien : https://ariege.demosphere.net/rv/11293

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir