vendredi 17 mai 2019 à 18h

"IT", tankas d'Ishikawa Takuboku, Atelier de Recherche Théâtrale de la Cie des Limbes

Mise en voix théâtrale des tankas du poète japonais Ishikawa Takuboku accompagnée d'une performance de création calligraphique d'Arunô

Considéré comme le Rimbaud japonais, Ishikawa Takuboku rédigea son oeuvre en tanka, l'une des formes traditionnelles du poème court, ancêtre du haïku. En une sorte de « journal du mental » il parvient avec une économie et un raffinement extrême à faire état de ses illuminations intérieures.
« Le jouet triste », choisi par l'Atelier de Recherche Théâtrale de la Cie des Limbes pour le spectacle « IT », est le dernier recueil de tankas de Takuboku, publié pour la première fois en 1912, deux mois après la mort de son auteur. Nous pouvons suivre la dernière année de sa vie au fil de ces poèmes qui évoquent sa santé défaillante, ses trajets dans Tokyo, les difficultés familiales, l'ivresse, le Nouvel an de 1911, le déménagement, l'hospitalisation, le retour chez lui à l'automne, ses sentiments pour son enfant, sa certitude d'être différent des autres, l'ironie que lui inspire leur conformisme... Le poète observe ses pensées dans leur surgissement temporel. L'attention portée à chaque instant de la vie de la conscience lui fournit le matériau dont les tankas sont la réalisation finale. Takuboku avait terminé son essai intitulé "Diverses choses sur la poésie" par ces mots : "Je baissai les yeux, comme un mort. Jetée sur le tatami, une poupée gisait. La poésie est mon jouet triste".

Lien : https://ariege.demosphere.net/rv/11575
Source : http://bibliotheques.arize-leze.fr
Source : message reçu le 3 mai 13h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir